RSS
RSS
À découvrir sur le forum...




 

Partagez
 

 Lorsque la lumière rencontre la noirceur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Black Parade ♆


Levi Hansson

Levi Hansson
Messages : 60
Date d'inscription : 24/06/2019

Death Secret
In your mind :
Pouvoirs :

Lorsque la lumière rencontre la noirceur Empty
MessageSujet: Lorsque la lumière rencontre la noirceur   Lorsque la lumière rencontre la noirceur EmptySam 29 Juin - 20:20

Lorsque la lumière rencontre la noirceur

FEAT. Valandil


Lorsqu’on cherche quelque chose pour le trouver, il suffit de ne pas le chercher. Il tombera ainsi sous nos mains. En cette belle nuit fraîche, je marcha au sein de la forêt du Nectar. Un lieu enchanteur où on peut entendre les grillons chanter. Un carillon doucereux. Ô marche funèbre enveloppe mon esprit et éloigne-le des voix obscures qui soulèvèrent mon corps. Je marche sans savoir où aller. Juste l’intuition forte d’observer les détraqueurs au loin. Si on se place au bon endroit on pourra aperçevoir avec un télescope les détraqueurs d’azkaban. La prison sorcière. Entre deux grands arbres, j’installe mon télescope sur le trépied portatif. M’assoit au sol avant de voler une gorgée de thé dans un récipient métallique. Moment seul. Moment où je peux sombrer dans ma noirceur sans remord. Espérer un jour à oublier et être aussi néant que les détraqueurs. Je place mon œil sous la lunette, ajuste les réglages.

Je reteint mon souffle en observant le voile noir pendouiller. Même d’aussi loin, ma chair ressentit les perles glaciales de ces êtres divins. Ils dansaient autour de la tour. Comme j’aimerais m’envelopper dans ce linceul et danser comme eux. Aspirer les dernières espoirs de ces fous enfermés. Tout aspirer d’eux jusqu’à leur âme démunie. Cette sensation d’être aspirer dispersait la souffrance en toi. Mélange de douceur et d’enfer.

Des brindilles se brisèrent près de moi. Je ne remua pas un seul membre. Me concentra sur les son autour de mon corps. Un cerf passa rapidement au galop en face du télescope.

-Ces fleurs d'été flétries !
les seuls vestiges
des guerriers invincibles et leurs rêves ...

Je me retourna après avoir clamer ce magnifique Haiku de Basho. Cette chevelure blanche, ses oreilles pointues. Un haut-elfe. Ma teinte blanche Os s’illumina sous l’éclat de la lune. Je posais doucement mon index contre mon menton. Ma baguette résidait cachée dans ma manche au cas où.

-Et les feuilles tombent à nos pieds. Que vois-je… Une nouvelle neige. Inspiration de vos cheveux. Jolie, non?

Une demi-lune presque transparente se lit sur mes lèvres. Mon regard aussi noir que le ciel de la nuit interrogea silencieusement dans le blanc des yeux le haut-elfe. Que faisait-il ici? Perdu dans cette sombre forêt. Poursuivait-il quelqu’un, quelque chose? Chassait-il? Ce qui m’étonnerait d’un elfe… Heureusement que je n’étais pas de ceux qui détenait un pauvre elfe de maison. Ça aurait été la pair.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lorsque la lumière rencontre la noirceur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clair-Obscur, les ombres de Stuttgart :: Stuttgart :: Nectar :: Schwartz Forest-
Sauter vers: