RSS
RSS
À découvrir sur le forum...




 

Partagez
 

 Greatful meeting - Valandil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Black Parade ♆


William Persson

William Persson
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2019

Death Secret
In your mind :
Pouvoirs :

Greatful meeting - Valandil Empty
MessageSujet: Greatful meeting - Valandil   Greatful meeting - Valandil EmptyVen 28 Juin - 11:10

Dans la vie, il y avait tout un tas d’opportunités, qui s’ouvrait pour tout le monde. Souvent, les gens ne savaient pas saisir les opportunités et en faire quelque chose. Mais lui, savait. Il voyait les possibilités, les analysait en silence, et les saisissait sans hésiter. Bien sûr, affirmer qu’il n’en ratait aucune, aurait été bien présomptueux de sa part.
Mais William savait qu’il voyait plus d’opportunités que le reste du monde. Parce que William savait écouter ce que les gens ne pouvaient entendre.
Le flot des pensées.

Il se trouvait à Fröhlich Mensch parce qu’il savait qu’à cet endroit, il trouverait tout ce dont il avait besoin, et surtout, la personne qu’il recherchait. Il avait suivi les informations, comme Thésée suivant le fil du labyrinthe.
Enfin, la silhouette qu’il cherchait apparu sous ses yeux et William s’en approcha. Quand il marchait, de cette façon, on pouvait penser voir un félin évoluer dans la ville, sous forme humaine. Sa chevelure rousse, relâchée en arrière, ses pas agiles et gracieux, et son large sourire.

Large sourire qu’il aborda quand il s’approcha de la chevelure blonde appartenant à la personne qui l’intéressait. La personne lui tournait le dos. Pour le moment. William savait gagner l’attention des gens.

- Bonjour ? Excusez-moi, mais vous êtes bien le Seigneur Valandil ?

Montrer du respect, montrer qu’il n’était pas un de ces stupides sorciers qui méprisait les créatures. Au contraire, William était fasciné par les créatures. Il les trouvait vraiment très intéressantes, bien que leur quota de violence, le dérangeait parfois.

- Pourrais-je m’entretenir avec vous ? Je me nomme William.

Pour le moment, il cachait son nom de famille. Mais une chevelure rousse associé à un prénom, suffisait parfois, à ceux qui étaient doués, de pouvoir se repérer et trouver ce qu’ils cherchaient sur lui.
Bien que ça ne serait jamais des détails.

- Nous pourrions même nous poser à un endroit plus agréable, il fait beau, aujourd’hui.

William ne s’était pas arrêté de sourire, parlant avec une voix douce. Au fond de lui, il était relativement en alerte, tous ses sens éveillés, prêt à observer la moindre chose qui lui permettrait de tisser sa toile.
Il avait une idée en tête, et comptait bien la mettre en œuvre.



William Persson


Etrange race que les hommes, capables de souffrir du mal qu’ils font et de torturer ceux qu’ils aiment en croyant les aider

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haute-Elfe ☙


Valandil Belegurth

Valandil Belegurth
Messages : 13
Date d'inscription : 25/06/2019

Death Secret
In your mind :
Pouvoirs :

Greatful meeting - Valandil Empty
MessageSujet: Re: Greatful meeting - Valandil   Greatful meeting - Valandil EmptyVen 28 Juin - 17:25

Voilà déjà quelque temps que j'étais installé dans cette ville, et il faut dire que depuis que je suis là, j'ai pu personnellement voir et entendre de diverses choses, certaines intéressantes d'autre relevant de la fabulation. C'est ainsi que était rythmé mes journées, de plus dans tous cette histoire j'avais rarement un moment pour moi, qui me permette de me reposer car même si j'avais quitté mon Royaume temporairement j'en avais toujours la gestion, et donner des ordres via des messages n'était pas toujours une mince affaire, et puis comme le dit si bien une expression moldus "Quand le chat n'est pas là les souris danses."
Mais aujourd'hui était une journée un peu différente, j'allais m'accorder une journée sans réel travail, un jour ou je serais juste là à me reposer sans réfléchir à ma mission en Allemagne ou encore à mon pays natale, et pour mieux le permettre, j'allais organiser une petite festivités avec mes autres amis et congénère Elfes, je demandais donc à un de mes serviteurs d'organiser tous cella, est au bout de deux heures, tous ceci prit forme, des tables étaient dressé avec diverse boisson et nourritures, les invités étaient quasiment tous présent, je faisais le tour pour saluer chacun d'entre eux, car maintenant que j'étais Roi il fallait aussi entretenir des relations cordiale et diplomatique avec tous le monde.

Alors que je discutais avec un ami de longue date, je sentis une présence étrangère arriver vers nous mais avant que je n'eu le temps de me tourner et voir qui arriver, ce dernier eu le temps de m'interpeller, alors que je me tournais pour lui faire face ce dernier me demanda si j'étais bien le seigneur Valandil, alors que je regardais le jeune homme à la chevelure Rousse, il semblait intrigué ou fascine par ma présence, alors que je continuais à le regarder il ce présenta en temps que William, et qu'il souhaitait entretenir avec moi dans un endroit un peu plus agréable, avec un sourire je lui répondis.

- Exactement je suis bien le seigneur Belegurth, et je veux bien vous accorder un peu de mon temps, même si je me doute un peu de votre visite amicale.

Même un jour où je voulais me reposer je ne le pouvais, mais bon tel son les tâches d'un Monarque respectable, alors que nous marchions dans un endroit plus calme, je m'installer sur un fauteuil et demanda au jeune homme de faire de même.

- Ma venus ici à était assez vite annoncé et je vois que j'ai déjà des visites d'Etat officielle ou non, je peux déjà pré sentir vos questions, et en ce qui concerne vos potentielles demande, notre peuple est pour l'instant neutre dans cette guerre, qui ne touche pas pour l'instant les créatures comme nous, malheureusement il fallait s'attendre à une telle chose, de la part de ceux qui furent oppresse dans le passé.Mais si nous pouvons trouver une solution convenable cela me conviendra à ravir.

Alors que j'avais fini je regardais le jeune homme pour essayer de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Parade ♆


William Persson

William Persson
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2019

Death Secret
In your mind :
Pouvoirs :

Greatful meeting - Valandil Empty
MessageSujet: Re: Greatful meeting - Valandil   Greatful meeting - Valandil EmptySam 29 Juin - 12:43

La confirmation de l’identité de son interlocuteur ne rasséréna pas forcément William, puisqu’il n’était pas idiot, et qu’il se doutait qu’il ne s’était pas trompé. Et puis, il avait assez confiance en lui, pour réellement être sûr.
Il l’observa donc confirmer le tout, et se contenta de sourire de façon sympathique. Alors qu’au fond de lui, William était ce qu’il était : un calculateur manipulateur qui réfléchissait à deux cent à l’heure.

Il entendit l’elfe s’exprimer, et prit conscience que le jeu pourrait être amusant. Enfin le jeu. Le recrutement, plutôt. Parce que Valandil ne semblait pas être du genre à facilement se laisser happer, et soudoyer. William allait devoir user d’intelligence. Mais bien sûr, cela était loin de le déranger, au contraire.

Il pensait déjà à tout ce qu’il pouvait faire. Dire. Les pistes qu’il pouvait attraper.
Et alors que l’elfe royal finissait de parler, William n’avait pas perdu son sourire :

- Je comprends, la neutralité a du bon, c’est vrai. Mais chez nous, nous apprécions augmenter la valeur qu’ont les créatures aux yeux des hommes. Et je sais, que malheureusement, tout le monde n’est pas de cet avis.

Le lien qui unissait le monde sorcier (ou même les moldus) et les créatures, avait toujours été fragile, parce qu’aux yeux des sorciers, ils étaient supérieurs à ses êtres qui portaient ce nom hideux de « créature ». Comme s’ils n’étaient rien.
Preuve en est que durant longtemps, l’élevage de créatures avait été interdit et que la chasse avait été prisée.

- Si vous le désirez, et pour votre confort, nous pouvons en discuter dans un café ? Ou dans tout autre endroit qui saura faire plaisir à sa Majesté.

William montrait indubitablement un grand respect pour Valandil. Mais cela ne voulait pas dire que ce respect, il le ressentait réellement. Il le faisait pour que celui-ci soit plus prompt à l’écouter parler, c’était tout.

- D’autant que je suis ravi, de voir que vous êtes prêt à m’écouter même un peu, malgré votre alignement dans cette histoire.



William Persson


Etrange race que les hommes, capables de souffrir du mal qu’ils font et de torturer ceux qu’ils aiment en croyant les aider

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haute-Elfe ☙


Valandil Belegurth

Valandil Belegurth
Messages : 13
Date d'inscription : 25/06/2019

Death Secret
In your mind :
Pouvoirs :

Greatful meeting - Valandil Empty
MessageSujet: Re: Greatful meeting - Valandil   Greatful meeting - Valandil EmptyDim 30 Juin - 19:24

Nous nous regardions là comme chien et chat, chacun espérant tirer quelque chose depuis sa position, alors que j'avais expliquer rapidement les grandes lignes de notre position vis à vis de toute cette situation actuelle, le jeune homme semblait rebondir à mes mots en expliquant clairement et d'une manière fort sympathique que les humains souhaitais augmenter notre valeur auprès des hommes, comme si mes semblables et moi étions des bêtes de foire qui avec le temps nôtres valeurs allaient s'ajouter, mais avec un léger sourire je souhaitais rappeler à mon ami humain la terrible façon que certain de ses amis "humains" nous ont traité, quand ils ont apprirent l’existence des créatures et des sorcières quand leurs univers c'est écrouler tous autour d'eux quand ses derniers avaient apprit que non malheureusement ils n'étaient pas seul et qu'ils y avaient d'autre chose avec certain capacité.

- Je trouve votre idée fort honorable, mais il ne faut pas oublier une chose, les humains qu'ils soient moldus ou encore détenteur de pouvoir magique, ont toujours eu une peur et une crainte des créatures magique, et ceux sans réel raison quand je vois comment son traiter certaine créatures par les hommes, ceci me donne de l'urticaire, regarder nous dressons des trolls pour assurer de la sécurité ou même encore pire des Détraqeurs, voilà à quoi certain de mes confrères sont réduis à une vulgaire tâche de chien de garde.

Alors que j'avais regarder l'homme durant notre conversion, je pu perçoir une légère réaction quand je fis une allusions sur les gardiens de prison, les tristement connus et célèbres Détraqeurs, ses créatures qui sont là et qui à la moindre occasion viennent vous aspirez vous plus beau souvenir, je m'en méfiais mais si ils étaient ainsi c'était en grande partie à cause de leurs conditions crée par les humains. Alors que le jeune William me remercia du temps que je lui accordais même si je lui avais indiquer ma position de neutralité, et il vrais que depuis le début j'avais plus monopoliser la parole, alors que c'est ce dernier qui devait m'exposer ses idées, alors que nous étions en retrait, dans une pièces je l'invitais à s'asseoir et je fis de même, d'un geste gracieux je lui demandais si il voulait boire quelque chose, en lui montrant mes bouteilles.

- Ecouter je vous laisse maintenant la parole, car il faut dire que je l'ai monopoliser pendant un certain temps.

J'avais laisse un peu le devant de la scène et je me positionner en temps que spectateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Parade ♆


William Persson

William Persson
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2019

Death Secret
In your mind :
Pouvoirs :

Greatful meeting - Valandil Empty
MessageSujet: Re: Greatful meeting - Valandil   Greatful meeting - Valandil EmptySam 6 Juil - 10:59

Son advers...Non, son interlocuteur, qui lui faisait face, ne semblait clairement pas perd le nord, il savait ce qu'il disait. Bien sûr, William n'aurait jamais pu prétendre se mettre à sa place, puisque de toute évidence, il n'était pas une créature, il était un sorcier. Mais il avait toujours porter du respect pour les créatures, et notamment les vampires, qui le fascinait indéniablement. Bien sûr, cela ne suffisait peut-être pas, puisque William n'était qu'un échantillon de tout ce que représentait la population sorcière et moldue.

William entendit Valandil critiquer, implicitement son meilleur ami, mais il ne tiqua pas. Il ne montra pas la certaine colère qui le prit. Qu'on insulte Levi en le comparant à ces bassesses qu'étaient les gens qui exploitaient les créatures magiques...C'était désagréable.
William se contenta de sourire :

- Il y a des choses dont vous ignorez les détails, mais pour le reste, nous nous assurons que chaque créature soit traité avec respect.

Valandil ignorait l'admiration que portait Levi pour les détraqueurs, sinon il n'aurait pas suggéré ce qu'il avait suggéré.
William pouvait lui en parler, alors, peut-être qu'il changerait d'avis.

Mais pour le reste, l'heure était plutôt à se poser à un endroit tranquille, ou, alors ils pourraient discuter tranquillement. Une bonne ambiance, un environnement agréable, aidait souvent aux négociations, et cela, William le savait sans problème. Les deux hommes finirent par se poser à un endroit calme, et William le remercia quand l'autre lui proposa pour boire. Il se contenta d'une boisson non alcoolisé. Il était rare de voir William consommer de l'alcool, vu qu'il préférait largement être tranquille et avoir toute sa tête, notamment dans des moments pareils.

L'elfe s'adressa encore à lui, lui permettant de parler. William lui fit un petit signe de tête, montrant ainsi son respect :

- Je vous en remercie....Bien.

Là, il s'installa bien à la table, et ouvrit sa bouche, dans le but de laisser se déverser un flot de paroles, dont chaque mot était précautionneusement réfléchis pour que tout puisse rentrer dans son plan. Mais, à les voir sortir à pareille vitesse, il était difficile de se douter d'à quel point William était méticuleux quant à ses mots. D'à quel point il pouvait être manipulateur. En même temps, il aurait fait un bien piètre manipulateur, si tout le monde s'était douté de ses desseins.

- Voyez vous, je comprend réellement votre point de vue. Après tout, je sais comment sont mes semblables...Mais je puis vous assurer qu'à la Black Parade, il murmura presque ces deux mots, pour s'éviter d'être repéré, sachant pertinemment que la Black Parade n'était pas bien vue de tous : nous prônons des valeur d'égalité et de paix.
Une paix bien étrange, quand on connaissait la vérité. Après tout, les buts de Levi et William avaient de quoi surprendre, et pourtant étaient communs : la paix. Mais pour y arriver, leurs méthodes étaient, apparemment, plus discutables.

- Les détraqueurs ne sont pas maltraités, et même, je pense qu'ils aiment ce qu'ils font. Croyez moi. Quant à nous...Nous aimons accueillir parmi nous toutes les créatures, ou cracmols, ou moldus, ou sorciers nés-moldus, qui pourraient être d'accord avec nos principes d'égalités et de paix. Nous voulons simplement que le monde cesse d'avoir des êtres "supérieurs" selon des règles établies par ces mêmes êtres qui se croient tout puissants.

Malgré tout son côté manipulateur, William cracha presque sa dernière phrase, songeant aux Sangs-Purs, si violents, si dangereux. Il détestait la violence, c'était parfaitement inconcevable, et les Sangs Purs n'étaient, souvent capable que de ça.
Ce qui les rendait, bien évidemment, purement détestables.

- Au fond, nous voulons simplement apporter du soutien à votre peuple, c'est tout.

William se servit à boire, avec un petit sourire charmeur, et poli. Clairement, ce n'était pas tout, puisqu'en échange de ce respect, il comptait obtenir quelque chose, mais il fallait toujours parler des conséquences ensuite. Le sorcier prit son verre, et en goûta le breuvage en posant son regard sur l'elfe.



William Persson


Etrange race que les hommes, capables de souffrir du mal qu’ils font et de torturer ceux qu’ils aiment en croyant les aider

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haute-Elfe ☙


Valandil Belegurth

Valandil Belegurth
Messages : 13
Date d'inscription : 25/06/2019

Death Secret
In your mind :
Pouvoirs :

Greatful meeting - Valandil Empty
MessageSujet: Re: Greatful meeting - Valandil   Greatful meeting - Valandil EmptySam 6 Juil - 20:31

Alors que j'avais enfin laissé la parole à mon interlocuteur, je pouvais sentir dans son discours où ce dernier souhaite m'amener, vers une douce idylle où tous le monde aime tous le monde, sans forcément ce soucier de notre origine un doux rire m'échappa à ce moment précis, ne croyait il quand même pas que je sois crédule à ce point ? En ma qualité de Roi j'ai accès à de nombreuses sources d'information, de plus j'ai pu voir aussi durant la guerre précédente, les alliances et pourquoi certain nous apprécier dans leurs camps. Ayant vu tellement de chose, nos connaissances sont légendaire dans le monde magique ainsi que notre expertise, seul un fou ou simple d'esprit penserais le contraire, nous sommes des créatures qui fascine et qui attire certaines convoitises. Mais le jeune émissaire tenta de détourner mon attention, en disant que son groupe, voulaient sincèrement la paix entre tous êtres peut importer son origine ou la pureté de son sang, ils veulent donc briser les codes déjà installés et mit en place par certain. Puis soudain il me parla des détraqeurs, comme si ce dernier savait exactement ceux que ses êtres ressentaient, il m'affirma assez sûr de lui que ces derniers aimaient sûrement leur condition et le rôle qu'ont leur avaient attribué, voilà encore une fois une interprétation des sentiments et de la volonté des créatures par un humain.

Il faut dire que ce genre de chose avait le don de m'importuner, je ne tolère guère ce genre de discours, car même si nous sommes traité comme des créatures par les autorités et les autres, nous avons tous une conscience, même si certain l'exprime mieux que d'autre, jamais je n'autoriserais que quelqu’un exploite mon peuple ou d'autre créature, tant que je serais dirigeant des Elfes j’essayerais d'être le porte parole, de notre espèce et de nos condition de vie, alors que le jeune homme semble avoir finis son petit discours, je le regardais droit dans les yeux avant de reprendre.

- Effectivement Monsieur William que votre idée semble parfaite sur le papiers et forte alléchante, mais vous savez vous comme moi que ce genre de chose entraîne des sacrifices et des contres-parties, dernière vos jolies paroles et vos mots masqué à demie-mot vous cherchez quelque chose en particulier de moi, il faut dire que ne c'est pas courant de venir voir un Roi pour parler de la pluie et du beau temps, généralement quand nous dérangeons une personne de mon statut et rang, c'est que dernière nous avons soit besoin d'un appuis et soutient ou alors une quelque aide pas vrais ?

Voilà je venais d'exposer mon point de vue sur la situation, je savais pertinemment qu'il n'était qu'un émissaire dans tous ce jeu, et que son "Maître" voulait un peu voir comment j'étais si j'allais prendre part au combat ou encore à une hypothétique alliances entre mon peuple et leur groupe, mais j'allais devoir secouer un peu le prunier pour savoir le vrais du faux, j'allais directement lui proposé une entrevue avec son supérieur, nous étions entrer dans une partie stratégique et chaque déplacement devras être calculer à l'avance.

- Mais sinon, que pensez-vous d'organiser une entrevue direct avec votre supérieur, je sais que vous n'êtes qu'un émissaire dans cette affaire, et que vous avez été envoyé pour me jouger et essayer de connaître mes positions, je ne suis pas dupe et loin de là, c'est pour sa que je vous propose une occasion en or, une entrevue entre votre chef et moi, pour nous permettre de discuter entre quatre yeux, et peut-être trouver un terrain d'entente.

La balle était maintenant dans son camps ainsi que de celui de son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Parade ♆


William Persson

William Persson
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2019

Death Secret
In your mind :
Pouvoirs :

Greatful meeting - Valandil Empty
MessageSujet: Re: Greatful meeting - Valandil   Greatful meeting - Valandil EmptyMer 10 Juil - 17:12

William n'était pas surpris de la tournure que prenait les évènements.
A vrai dire, peut-être un peu, mais il se doutait pertinemment que séduire le roi des elfes, était plus difficile que séduire un quelconque moldu qui aurait eut du mal avec les sorciers. Ainsi, il écouta attentivement la réponse du seigneur, et celui-ci semblait vouloir rester dans l'éloquence et la diplomatie.
Déjà, c'était pas mal, c'était une bonne chose, c'était un bon signe.
Restait à voir si ça allait durer.

Mais le seigneur n'en avait que faire des demi-mots, et des messages cachés, et des précautions que pouvaient prendre William pour s'adresser à lui. A vrai dire, même si ce fut en toute délicatesse, il rentra relativement dans le lard.
Le sorcier se contenta de sourire doucement :

- Je constate que Votre Majesté est clairvoyante, mais comprenez bien que je ne me suis jamais caché vous avoir abordé pour négocier avec vous...

Après tout, c'était la vérité. Il ne l'avait jamais affirmé totalement et explicitement, mais ne l'avait jamais réellement caché. Après, l'elfe ne semblait ni avoir dénigrer sa demande, ni être parti en courant. Donc, aux yeux de William, cela restait un bon signe.
Sauf que, l'elfe paru vouloir préférer à parler à Levi. Cela n'arrangeait pas William. Après tout dans la Black Parade, il était celui qui parlait le mieux, celui qui savait charmer le mieux, du moins. Levi était plus... Rêveur ? Nuageux ? Taciturne ? Oh, il parlait. Mais pas autant.

Seulement, de cet aspect négatif que prenait la conversation,William n'en montra rien et continuait de sourire :

- Je pourrais, mais vous savez, au delà d'un émissaire, je suis le meilleur représentant de notre cause. Celui que vous appelez mon "supérieur", est également mon plus grand ami. Je sais comment il pense, et comment il fonctionne. Je connais ses opinions.

Alors si Valandil voulait bien se donner la peine de ne pas embêter son monde et de ne pas forcément rencontrer Levi...Enfin, de toute façon, William savait que si Valandil les rejoignait, il allait quand même devoir le rencontrer.

- Nous pouvons discuter, et vous pourrez néanmoins rencontrer, celui que vous appelez "mon supérieur". Mais sachez une chose, il ne m'a pas envoyé, je suis venu de moi-même. Je sais juger quand une personne pourrait apporter quelque chose à notre cause.

William eut un sourire.
Bon, certes, il avait parlé de l'arrivée de Valandil avec Levi, mais en vérité, William avait quand même décidé de le rencontrer de lui même.

- Et je n'ai pas besoin de vous jauger : je sais qui vous êtes. A mes yeux, tout ceci est plutôt un moment de négociation.

Il jouait toujours sur la douceur de ses mots, alors qu'il but un peu.
Là, il conclu :

- Mais si Sa Majesté désire rencontrer mon...Supérieur, eh bien, je suis sûr que je peux arranger cela.



William Persson


Etrange race que les hommes, capables de souffrir du mal qu’ils font et de torturer ceux qu’ils aiment en croyant les aider

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

Greatful meeting - Valandil Empty
MessageSujet: Re: Greatful meeting - Valandil   Greatful meeting - Valandil Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Greatful meeting - Valandil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clair-Obscur, les ombres de Stuttgart :: Stuttgart :: District Fröhlich Mensch-
Sauter vers: